La problématisation dans l’apprentissage du management en filière d’ingénieur - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Revue internationale de pédagogie de l’enseignement supérieur Year : 2020

La problématisation dans l’apprentissage du management en filière d’ingénieur

(1) , (2, 3)
1
2
3

Abstract

In the engineering curriculum in France, the students are regularly trained in managerial activities that are pertinent to their future career. The training is most usually based on company or student life case studies. The teachers aim to develop the capacity to problematize psycho-sociological reality within the students, which is not always easy to translate into teaching objectives or to evaluate. Important disparities can be perceived in the way of analyzing managerial situations, identifying problems and proposing solutions within the students’ work. Thus, this article aims to characterize the students’ problematization activity through the study of their output. Firstly, we define what is meant by managerial situations and problematization. Then, we present the study of three managerial case studies produced by the students for an end-of-course evaluation. It highlights the differences in the ways the students frame the problems studied. On this basis, we propose to relate the framing of problems to the intellectual and social position adopted by the students, defined by the concept of ethos. Problematization of psycho-socialogical reality is thus shown to be the result of work on oneself as much as upon the facts observed.
Dans les cursus d’ingénieur en France, les étudiants sont formés aux activités managériales propres à leur futur métier. Ces formations passent le plus souvent par l’analyse de situations vécues en entreprise ou dans la vie étudiante. Les enseignants visent ainsi à développer chez leurs étudiants une capacité à problématiser le réel psychosociologique, qu’il n’est pas facile de traduire en objectifs pédagogiques et d’évaluer. Dans les travaux d’étudiants, on constate des écarts importants dans la manière d’analyser les situations managériales, d’identifier les problèmes et de proposer des solutions. Cet article vise donc à caractériser l’activité de problématisation chez les étudiants, à travers l’étude de leurs productions. Il définit tout d’abord ce que l’on entend par situations managériales et problématisation. Il présente ensuite l’étude menée sur trois dossiers d’analyse de situations managériales produits par des étudiants en vue de leur évaluation de fin de cours. Il met en évidence les différences dans la manière dont les étudiants cadrent les problèmes étudiés. Sur cette base, il propose de relier le cadrage des problèmes à la posture intellectuelle et sociale adoptée par les étudiants, définie par le concept d’ethos. La problématisation du réel psychosociologique est donc montrée comme résultat d’un travail sur soi autant que d’un travail sur les faits observés.
Fichier principal
Vignette du fichier
ripes-2379.pdf (263.7 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Publisher files allowed on an open archive
Loading...

Dates and versions

hal-02639583 , version 1 (25-06-2020)

Licence

Attribution - NonCommercial - ShareAlike - CC BY 4.0

Identifiers

Cite

Jean Vannereau, Denis Lemaître. La problématisation dans l’apprentissage du management en filière d’ingénieur. Revue internationale de pédagogie de l’enseignement supérieur, 2020, vol. 36 (n° 1), ⟨10.4000/ripes.2379⟩. ⟨hal-02639583⟩
141 View
89 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More