Caractérisation des interfaces colle/substrat des assemblages collés : application aux structures hydroliennes

Résumé : Du fait de la complexité de leur mise en place et de leur maintenance sur site, la durée de vie des systèmes d'exploitation des Energies Marines Renouvelables (EMR), doit pouvoir atteindre 15 ans. La durabilité de leur structure demeure donc, un enjeu majeur. La fabrication de ces structures repose sur des combinaisons de matériaux souvent assemblées par collage structural. La tenue à long terme (fatigue, résistance à l'environnement marin) de ce type de structures hybrides reste encore mal connue. C'est pourquoi l'objectif du projet ANR France Energies Marines INDUSCOL, dans lequel s'inscrit ce travail, porte sur le développement de règles de conception et de maintenance des systèmes EMR. Les problématiques clés sont : d'une part, la prédiction de la durabilité des structures EMR et d'autre part, l'élaboration d'outils d'instrumentation d'éléments structuraux hydroliens. Des travaux menés sur le vieillissement en milieu marin des colles époxy bi-composant ont soulevé des problématiques liées aux phénomènes mécaniques ayant lieu au niveau des interfaces, i.e. entre le joint de colle et les différents substrats [1] [2]. Ces phénomènes menant soit à une rupture cohésive (au sein du joint de colle), soit une à rupture adhésive (à l'interface entre le joint de colle et le substrat) doivent être étudiés de manière approfondie. En effet, l'altération des propriétés d'adhésion peuvent entrainer une rupture adhésive qui réduit alors significativement la tenue mécanique de l'assemblage. Dans un premier temps, nous proposons de caractériser le comportement mécanique de la colle utilisée par des essais sur éprouvettes massiques (bulk). Les paramètres d'une loi de comportement viscoélastique-viscoplastique seront alors validés par des essais de type ARCAN modifié sur des assemblages aluminium/colle/aluminium. L'influence d'une exposition à un vieillissement hydrique sur les paramètres matériaux sera ensuite étudiée par ces essais massiques afin de décrire le comportement d'assemblages collés vieillis. Dans un second temps, une instrumentation de ces assemblages sera proposée afin de caractériser les propriétés mécaniques de leurs interfaces. L'application de ce type d'instrumentation sera ensuite mise en place afin d'assurer un « monitoring » en service de structures d'hydroliennes.
Type de document :
Communication dans un congrès
23ème Congrès français de mécanique - CFM, Aug 2017, Lille, France
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [8 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal-ensta-bretagne.archives-ouvertes.fr/hal-01730084
Contributeur : Claude Morvan <>
Soumis le : lundi 12 mars 2018 - 22:13:59
Dernière modification le : jeudi 15 mars 2018 - 01:15:13
Document(s) archivé(s) le : mercredi 13 juin 2018 - 15:03:04

Fichier

CFM2017_ExtendedAbstract_Indus...
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : hal-01730084, version 1

Collections

Citation

Johnathan Leplat, Pierre Bidaud, David Thévenet. Caractérisation des interfaces colle/substrat des assemblages collés : application aux structures hydroliennes. 23ème Congrès français de mécanique - CFM, Aug 2017, Lille, France. 〈hal-01730084〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

69

Téléchargements de fichiers

22