Skip to Main content Skip to Navigation
Book sections

Les stratégies professionnelles et anticipations de carrière des élèves ingénieurs maghrébins formés en France

Résumé : Suite aux débats sur la « fuite des cerveaux » dans les pays du Maghreb depuis les années 1990, les Etats concernés semblent avoir saisi l’intérêt qu’il pouvait y avoir à utiliser les compétences de leur diaspora plutôt que de chercher à tout prix à la faire revenir ; d’où l’inflexion de leurs politiques à l’égard des diplômés de l’étranger dans la période récente. Aussi les questions qui se posent aux candidats actuels à la migration étudiante diffèrent-elles de celles qu’ont pu connaître leurs aînés à une époque où les injonctions sociales, les mesures administratives et les opportunités de carrière, notamment suite à la décolonisation, poussaient les étudiants à rentrer au pays sitôt leur diplôme obtenu. Ce cadre « prédéfini » s’efface donc progressivement, forçant en cela les étudiants à construire eux-mêmes leur trajectoire professionnelle, et donc leur projet de carrière. Issu d’un travail réalisé dans le cadre du projet TASSILI qui a pour objet l’étude des trajectoires des ingénieurs maghrébins réalisant ou ayant réalisé leurs études en France, ce chapitre se propose d’interroger, dans une perspective interactionniste, les processus par lesquels ces étudiants construisent leurs identités professionnelles, pour rendre compte de leurs stratégies et anticipations de carrière. Essentiellement basés sur une campagne d’une quarantaine d’entretiens semi-directifs, les résultats de cette recherche révèlent l’existence de plusieurs manières dissemblables pour les étudiants maghrébins de concevoir leur activité future selon qu’ils sont auto ou hétéroréférencés (références au milieu familial, au pays d’origine et/ou à sa culture), mais aussi en fonction de leur degré d’adhésion aux différentes dimensions du métier d’ingénieur. Ils privilégient ainsi la carrière d’ « ingénieur manager », de « cadre mondialisé », ou deviennent ingénieur « par passion pour un domaine technique », « par loyauté », « par défaut », ou encore « pour accéder à des fonctions dirigeantes ». La mise en évidence de trajectoires que l’on peut qualifier d’ « individualistes » s’opposent ainsi à celles qui se construisent directement sous l’influence du milieu familial, notamment.
Document type :
Book sections
Complete list of metadata

https://hal-ensta-bretagne.archives-ouvertes.fr/hal-01206479
Contributor : Emmanuel Cardona Gil Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Tuesday, September 29, 2015 - 10:36:55 AM
Last modification on : Monday, April 26, 2021 - 2:08:02 PM

Identifiers

  • HAL Id : hal-01206479, version 1

Citation

Emmanuel Cardona Gil, Linda Gardelle, Denis Lemaître. Les stratégies professionnelles et anticipations de carrière des élèves ingénieurs maghrébins formés en France. Linda Gardelle et Mohamed Benguerna (ed.). Les enjeux de la formation des élites maghrébines en France : Formation, identité, mobilité des ingénieurs dans un monde globalisé, Éditions Publisud, Collection Carrefours Euro-Méditerranéens, pp. 89-113, 2015, 978-2-36291-068-5. ⟨hal-01206479⟩

Share

Metrics

Record views

312