Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Les dessus et les dessous du lait. Sociologie et politique du lait et de ses dérivés en Mongolie

Résumé : Les éleveurs nomades mongols tirent leur subsistance de l'élevage extensif de plusieurs espèces animales. Cet article est consacré à l'étude des modalités de consommation des produits laitiers. Il présente les usages rituels ou ritualisés de ces produits dans des contextes de célébration d'événements de la vie sociale et des fêtes calendaires des familles d'éleveurs. Nous mettrons en évidence comment les Mongols confèrent aux dérivés du lait une valeur sociale et un fort contenu symbolique. Depuis deux décennies, la politique de l'État postsoviétique encourage les éleveurs, en érigeant au rang d'emblème national les produits issus de l'élevage, activité qui reste la principale richesse du pays. Tout un système métaphysique proprement mongol se révèle à travers les pratiques de consommation et d'usages des produits laitiers, ainsi qu'un système de relation entre les vivants d'une part, entre les vivants, les morts et les entités naturelles et surnaturelles d'autres part.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-00860264
Contributor : Linda Gardelle <>
Submitted on : Tuesday, September 10, 2013 - 1:57:59 PM
Last modification on : Thursday, September 24, 2020 - 10:24:02 AM

Links full text

Identifiers

Citation

Linda Gardelle, Sandrine Ruhlmann. Les dessus et les dessous du lait. Sociologie et politique du lait et de ses dérivés en Mongolie. Études mongoles et sibériennes, centrasiatiques et tibétaines, Centre d'Etudes Mongoles & Sibériennes / École Pratique des Hautes Études, 2013, Le pastoralisme en Haute-Asie : la raison nomade dans l'étau des modernisations, ⟨10.4000/emscat.1974⟩. ⟨hal-00860264⟩

Share

Metrics

Record views

597