Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

La revalorisation des produits du terroir en Mongolie. Des logiques économiques, écologiques et culturelles

Résumé : En Mongolie, après soixante-dix années de tutelle soviétique, la fin du collectivisme et la privatisation du bétail sont allées de pair avec une dégradation du niveau de vie des éleveurs auparavant bien soutenus par l'État. Après l'avoir délaissé pendant une décennie, les autorités mongoles ont récemment pris conscience que le pastoralisme est le meilleur moyen de tirer bénéfice des immenses territoires arides du pays. Aujourd'hui, le gouvernement souhaite revaloriser les produits laitiers et carnés issus de l'élevage nomade. Conscient que le pastoralisme représente un cas exemplaire de production écologique, l'État compte sur une mise aux normes internationales et sur l'obtention d'une certification biologique des produits laitiers et carnés pour les exporter. Nous analysons les projets du gouvernement de promotion de ces produits et nous soulignons les conséquences du revirement de considération du pastoralisme de la part des autorités sur les éleveurs et sur la biodiversité en Mongolie.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://hal-ensta-bretagne.archives-ouvertes.fr/hal-00504003
Contributor : Linda Gardelle <>
Submitted on : Monday, July 19, 2010 - 3:25:44 PM
Last modification on : Friday, April 24, 2020 - 12:14:02 PM

Identifiers

Citation

Linda Gardelle, Sandrine Ruhlmann. La revalorisation des produits du terroir en Mongolie. Des logiques économiques, écologiques et culturelles. Autrepart - revue de sciences sociales au Sud, Presses de Sciences Po (PFNSP), 2009, pp. 135-152. ⟨10.3917/autr.050.0135⟩. ⟨hal-00504003⟩

Share

Metrics

Record views

420